L’austérité, un piège antirelance


Au risque de provoquer des bouleversements économiques et sociaux de grande ampleur, la réponse de l’Europe à la crise ne peut se limiter à l’austérité budgétaire et aux réformes structurelles. L’Europe a besoin de relancer la création d’emplois et la croissance via une réforme de son économie et doit, parallèlement, s’attaquer à des enjeux mondiaux de long terme, comme la rareté des ressources et le changement climatique.
Le Monde